Le temps des au revoir…

Malgré une planification rigoureuse, nous sommes confrontés chaque jour à plein d’impératifs qui s’ajoutent les uns aux autres. Le temps avance et nous devons nous résigner à ne pas pouvoir passer plus de temps que nous aurions aimé avec les gens qu’on aime. Dire au revoir ce n’est pas facile, mais nous avons à coeur de faire face à ces moments, à les vivre pleinement et sereinement. Les embrasser en quelque sorte… Par expérience, fuir la douleur, c’est l’assurance de devoir payer la facture à un moment ou à un autre. Pour cette raison nous accueillons ces moments, ces pleurs, cette réalité: Le départ est un déchirement. Mais c’est ce même déchirement, nous le savons qui va donner tout son sens et son importance à ce projet, ce pourquoi nous partons.

On est triste, et en même temps on est content de pouvoir arrêter de parler du projet et d’aller sur le terrain, mettre les mains dans la terre, de revoir la population de Petite-Rivière de Nippes, et pour moi, me reconnecter avec mes racines haïtiennes. C’est un nouveau chapitre pour nous qui s’ouvre, et qui contient plein de trésors inestimables en terme de rencontres, de leçons de vie, pour nous, et pour notre couple. Toutes ces choses qui vont également nous permettre de partager avec la population et apprendre d’eux car pour nous il est très clair que nous avons énormément à apprendre.

C’est tout pour aujourd hui !

Olivia et David

« Si vous êtes assez courageux pour dire au revoir, la vie vous récompensera avec un nouveau bonjour. »

-Paulo Coelho-

 

Laisser un commentaire